Archives mensuelles: mai 2014

Journées familiales Œuvre

Jeudi de l’Ascension

Pour célébrer la fête de l’Ascension de notre Seigneur Jésus, plusieurs familles se sont rassemblées à l’Œuvre.

La journée commence donc par la messe autour du père Clément. Les servants continuent à s’améliorer, ils sont presque prêts pour les 60 ans de l’école !

 

Puis nous nous dirigeons vers la cour du haut pour installer les tables. Les hommes forts délivrent le barbecue des oubliettes du château, puis le chargent de bois frais que nous avions ramassé la veille. Pendant ce temps, les enfants découvrent enfin la surprise : le trampoline ! Bravo à ceux qui avaient deviné.

 

L’après-midi a été tranquille : les parents assis autour d’une brochette et d’une sauce ultra forte, les enfants rebondissant ou roulant. Ce fut un très bon moment !

 

La journée est donc terminée. Nous étions une petite quarantaine et le soleil était de la partie. Il manquait le père Sid qui était présent par la prière, la pensée et les sms !

 

 

Œuvre

Samedi 24 mai 2014

Aujourd’hui c’est VTT… mais, puisque nous n’avons pas pris beaucoup de photos sur les vélos, nous nous sommes rattrapés dans le dojo :

Œuvre

Samedi 17 mai 2014

Voici quelques photos de samedi dernier. Nous avons essayé une règle de guerre au talkie… avec des couleurs… L’idée a fonctionné, nous recommencerons.

Samedi prochain: VTT (ou trottinette, ou rollers…)

 

 

Journées familiales Œuvre

Rassemblement de Printemps 2014

Après avoir fêté les anniversaires, quelques-uns sont restés dormir sur place pour être à l’heure le lendemain. Le soir, nous avons fait un cache-cache dans la nuit; certains (dont je tairai les noms) n’ont pas fait preuve de beaucoup de courage 😉

Dimanche, réveil à 6h30 car nous devons partir à 7h30. Les pères, Clara et Nathan nous rejoignent dans le car, ainsi que les œuvres Saint-Calixte et Saint-Mauront. Le voyage fut donc mouvementé.

Quelques familles nous ont retrouvés directement à Uzès pour la messe dans la cathédrale. La célébration est un moment fort de cette journée inter-œuvre, car elle nous remet entre les mains du Créateur.

 

L’après-midi se déroule sur la grande pelouse. Au programme : foot, ballon-prisonnier, olympiades, pont suspendu, bronzette, pompom-girls et supporters… Tout le monde a bien joué, du plus petit au plus grand. Notre équipe de junior s’est distinguée par son jeune âge, mais cette année nous n’avons pas décroché la coupe, ni même la seconde place… il nous manquait des papas !

De son côté, Nathan, qui était le seul de sa catégorie, a rejoint une équipe de Saint-Calixte qui a gagné le foot et qui a été deuxième au ballon-prisonnier…

Enfin, pour les plus petits, des olympiades étaient organisée : lancé de poids, croquet, lancé de disque, échasses… Même les petites sœurs et petits frères ont pu participer et nous avons rapporté 3 médailles.

 

La journée s’achève donc par les récompenses et la prière avant de remonter dans le car. Les ronflements sont de mise, sauf pour les ados qui préfèrent regarder un film sur l’iPad…

 

Merci donc à tous les présents:

le Père Clément, le Père Marc,

Nathan, Matthieu, Quentin, Guénaël,

Lénny, Alan, Francky, Domi et Dédé,

Zoé, Mélissa et leurs parents,

Lilou, Jules et leurs parents,

Marie-Emilie et Clara,

Pitou,

Alison et Henriette.

Nous n’oublions pas le Père Sid qui n’a pas pu venir avec nous mais qui était présent par la pensée et la prière !

 

Rendez-vous l’année prochaine pour, enfin, récupérer cette coupe que nous avions donnée à l’équipe de Béziers !

 

 

Anniversaires Œuvre

Anniversaires de Mai

Il est 14h quand les premiers arrivent à l’œuvre. Une demi-heure plus tard nous sommes 11 et nous pouvons commencer la mission du jour : récupérer le drapeau sans se faire tuer par les autres équipes.

C’est donc parti pour près d’une heure de guerre au talkie-walkie. La règle est simple : il ne faut pas se faire voir par les autres équipes et retrouver le fanion de son équipe ainsi que le drapeau multicolore. Le terrain de jeu : la propriété entière. Pour corser le tout il y a un joker (Francky) qui pouvait tuer tout le monde.

Toutes les stratégies sont essayées, on tire, on se cache, on cherche et surtout on râle… mais cela ne nous a pas empêchés de trouver un bébé mésange qui était tombé du nid. Rassurés-vous, il est soigné par une infirmière professionnelle !

 

Bref, après cette bonne course finale, nous pouvons fêter les vainqueurs et surtout les anniversaires.

Ils sont 4 aujourd’hui : Guillaume, Guénael, Lenny et Francky !

Une bonne journée, prochain rendez-vous pour les anniversaires de l’été, le 14 juin.

 

 

Pâques Vacances

Livret de la visite des îles du Frioul

Voici le livret distribué aux enfants pour la visite des îles du Frioul.
carnet de visite SANS RÉPONSES

Il y a aussi celui avec les réponses.
carnet de visite

Pâques Vacances

Pâques 2014 – Mercredi 30 avril

De vagues bleues en vagues qui dansent,
tu es comme un point sur la mer immense.
Reviens me chercher, mon bateau de papier,
reviens me chercher, je voudrais voyager.

 

Aujourd’hui nous prenons le bateau. Ceux qui ont dormi sur place ont un avantage, ils sont déjà prêts. Les autres sont venus plus tôt pour ne pas manquer l’abordage de notre petit navire…

Le vent, la mer, le soleil… on se serait cru dans l’attraction Tonnerre de Zeus au Parc Astérix… Les larmes des plus récalcitrants se sont vite séchées, remplacées par les embruns qui frappent le visage des courageux qui osent mettre le nez dehors…

Arrivés au Frioul, nous commençons l’exploration. Tout y est magnifique, l’herbe est recouverte de coquelicots et de petites fleurs jaunes qui ressemblent à des mini-tournesols, sans compter sur les cactus et les espèces d’arbres sans fleurs… Nous sommes dans un autre monde, où le silence n’est rompu que par le bruit des vagues et celui de nos langues.

Pour le déjeuner, nous descendons sur la plage. Nos estomacs ne criant plus, nous pouvons aller tremper les pieds dans l’eau… Alison nous ayant dit qu’elle était bonne, nous y sommes rentrés sans nous méfier… certains n’ont pas encore retrouvé la sensation dans les orteils, tellement l’eau était froide, d’autres ont juré apercevoir un iceberg au loin !

L’après-midi, les plus fatigués se sont posés pour souffler tandis que les courageux sont allés voir si le vent soufflait plus sur l’autre partie de l’île.

Malgré la fatigue, le retour dans le bateau n’était pas silencieux. Mais arrivés dans le car, les yeux se sont vite fermés.

 

Merci à nos guides: Nadine et Marie.

A bientôt pour de nouvelles aventures.

 

PS: nous mettrons en ligne le livret qu’ont utilisé vos enfants, ainsi que les réponses aux questions !